E3 2017 - Conférence XboX (Microsoft)

Par Djianne / 12 juin 2017

Dimanche 11 juin 23h00 débutait l’une des conférences les plus attendues de cet E3 2017, celle de Microsoft qui jouait gros en présentant au grand public sa nouvelle console au nom de code : Project Scorpio.

XboX One X

Finalement lancée sous le nom de Xbox One X et surnommée affectueusement "le Monstre", cette nouvelle console affiche les caractéristiques techniques les plus puissantes du marché actuel et s’en vante ouvertement.
Elle mesure 30 cm de large sur 24 cm de profondeur pour une épaisseur d’à peine 6 cm et un poids de 3,8 Kg.

Elle sera équipée :

  • d’un processeur AMD doté de huit coeurs cadencés à 2.3GHz épaulés par 12Go de mémoire vive GDDR5,
  • d’une carte graphique disposant d’une puissance de calcul de 6 téraflops,
  • d’un disque dur offrant une capacité de stockage de 1To,
  • d’un lecteur supportant la norme 4K UHD Blu-ray,
  • de trois ports USB 3.0,
  • d’une entrée et d’une sortie HDMI,
  • d’un port infra-rouge et d’un port Ethernet.

Lancement le 07 novembre 2017 au prix lui aussi affectueux de 499,00 Euros.

Line-Up efficace mais sans surprise

La conférence a enchaîné un rythme soutenu de présentation de jeux et notamment de nombreuses "launch exclusive". Comprendre que les jeux seront exclusifs à la nouvelle Xbox à leur release mais sortiront sans doute ensuite sur d’autres supports.

Jeux présentés :

  • Forza Motorsport 7 (release 03/10/2017)
  • Metro Exodus
  • Assassin’s Creed Origins
  • Playerunknown’s Battlegrounds
  • State of Decay 2
  • The Darwin Project
  • Minecraft 4k
  • Dragon Ball Fighter Z
  • Black Desert Online
  • Code Vein
  • Sea of Thieves
  • Tacoma
  • Super Lucky’s Tale
  • CupHead
  • Crackdown 3
  • Ashen
  • Life is strange : Before the storm (jeu en 3 épisodes)
  • Shadow of War
  • Ori and the will of the wisps
  • Anthem

Soulignons tout de même la jolie liste de jeux présentés lors de cette conférence, même si au final peu de nouveautés, la majorité étant des jeux déjà annoncés, de vieux projets que l’on croyait morts ou encore des jeux dont la date de sortie se fait attendre.

Elle est où la hype ?

Ne soyons pas mauvaise langue, il y a tout de même eu un peu de hype lors de cette conférence, et non ce n’était pas lors de la présentation en exclusivité mondiale de la nouvelle Porsche ...

Je ne parlerai pas d’Assassin’s Creed parce que bon, c’est un peu le vieux pote des E3, celui qu’on invite à toutes les conf pour chauffer la salle. Ça sent comme à la maison mais ça n’excite plus vraiment.

Petit tour d’horizon non-objectifs des jeux intéressants :

Metro Exodus : parce que revoir Metro ça fait plaisir. Licence intimiste à l’ambiance reconnaissable qui fera plaisir aux aficionados des deux premiers opus.

Dragon Ball Fighter Z : la bombe de cette conférence. Développé par Arcsys ce nouvel épisode envoi du pâté et promet enfin de "vivre" pleinement cette licence que l’on ne présente plus.

Code Vein  : le "dark souls" de Bandai Namco. J’espère vraiment que le studio ne se cassera pas les dents à vouloir absolument imiter un jeu inimitable car la direction artistique et l’ambiance semblent fort prometteuses.

Ashen : cryptique cette bande annonce qui en montre juste assez pour titiller la curiosité sans dévoiler le jeu. Il joue clairement aussi la carte de la vague dark souls en coop. Définitivement à suivre même si casse-gueule.

Ori and the will of wisps : parce que cette licence a le mérite de jouer la finesse et la poésie même si le gameplay n’a pas la précision d’un jeu de plateforme Nintendo. Et puis la D.A. est trop belle.

Anthem : là j’hésite à crier à l’arnaque : on ne me fera pas croire que le jeu tournait sur console car la démo technique est impressionnante ! Pour le reste le concept et la D.A sont alléchants mais l’ensemble fleure le déjà-vu (Destiny style).

Analyses de comptoir

C’est une conférence dans l’ensemble réussie pour Microsoft qui a joué à fond la carte de la démo technique en axant le show sur la puissance de sa console et la 4K.
Quelques temps morts un peu incongrus sur des jeux comme Shadow War, Minecraft ou Sea of Thieves, pas vraiment les licences que l’on aurait pu attendre en tête de gondole, mais un rythme soutenu de jeux et un peu de gameplay.
Comme prévu la VR était absente de la conférence et au final ça ne nous a pas manqué.

Ce que l’on remarque surtout c’est l’absence de gros jeux d’appel pour la sortie de la console qui mise finalement sur une line-up convenue, des exclues temporaires et une com’ "c’est moi qui ai la plus grosse" assez redondante.
Peut-être un peu léger pour séduire un marché déjà bien dominé par Sony et sa PS4.

Réponse en novembre prochain, ou peut-être même demain matin lors de la conférence Sony...

Djianne

Rédactrice en chef de BrainRoster et présidente de BrainToaster. Particularités : grande maîtrise de la caféine en intraveineuse, -12 en diplomatie, pond environ 10 idées banco à la minute.

Vos réactions